[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Page 1]
[]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]

     même patient avant                                   et après opération                                même patiente avant                       et après opération

APRES L'OPERATION

La salle de réveil :

 Une fois sorti de la salle d’opération vous êtes transféré dans la salle de réveil sous la surveillance du personnel infirmier et de l’anesthésiste. Vous resterez environ 3 heures en salle de réveil et vous ne remonterez dans votre chambre que lorsque tous les paramètres de surveillance seront redevenus normaux.

La gestion de la douleur :

 La gestion de la douleur est assurée en post opératoire par nos anesthésistes  à l'aide de  médicaments. En fonction des besoins il peut s'agir d'antalgiques de différentes classes ou de l'utilisation de morphinomimétiques ou d'une pompe à morphine.

La transfusion sanguine :

En cours d’intervention, le sang que vous perdez est récupéré, filtré. A la fin de l’intervention on vous réinjecte votre propre sang ce qui fait que vous n’aurez pas le sang d’un autre. Il arrive exceptionnellement qu’une transfusion soit nécessaire dans les jours suivants.

Les premiers jours après l’intervention :

La rééducation est commencée dès le lendemain de l’intervention. Pendant les premiers jours, vous serez installé sur une attelle électrique motorisée pour mobiliser très doucement votre genou en flexion. A partir du 3ème jour on encourage la reprise progressive de la marche et des contractions musculaires.

La rééducation après prothèse totale du genou demande beaucoup d’efforts et de coopération de la part du patient car le genou est volontiers un peu sensible. Autant la rééducation pour une prothèse totale de hanche est facile et rapide,  autant pour une prothèse du genou il faut bien prévenir que la collaboration du patient sera très importante.

En effet, une mauvaise rééducation, ou une rééducation mal faite par manque de courage ou de volonté, risque d’aboutir à un moins bon résultat.

A la sortie de la Polyclinique, vous aurez deux possibilités :

- soit vous rentrez chez vous, et vous faites votre rééducation tous les jours chez un kinésithérapeute à proximité de votre domicile.

- soit vous allez dans un centre de rééducation pour une quinzaine de jours de façon à parfaire votre récupération et à pouvoir rentrer chez vous avec une bonne autonomie. La deuxième solution est en général la plus demandée par les patients.

Une consultation avec le Docteur Jean-Jacques LALLEMENT est prévue vers le 3ème mois. A cette date les patients ont récupéré un bon genou, bien souvent indolore, non inflammatoire, et avec une bonne mobilité. Pendant l’année qui suit l’intervention, le genou s’améliorera encore même si au 3ème mois il est déjà très bien.

Patient de 48 ans, atteint d'une grave poly arthrite rhumatoïde avec déformation en varus des deux genoux. Photos avant et après prothèse sur les deux genoux, (les deux interventions à 3 mois d'intervalle).

Patiente de 68 ans présentant une déformation importante en valgus des deux genoux. Photos avant et après prothèse sur les deux genoux (les deux interventions à 1 an d’intervalle).

PROTHESE TOTALE DU GENOU

CHIRURGIE DE LA HANCHE ET DU GENOU


DOCTEUR   JEAN   JACQUES   LALLEMENT

www.hanche-genou.fr